Jean Pierre PETIT

Sur cette page se trouve archivé l'intégralité du fil de discussion: "Jean Pierre PETIT", qui a eu lieu sur le forum fr.sci.astronomie, entre le 12 mars 2000 et le 25 mars 2000.
Si vous n'êtes pas familliarisé avec les travaux, recherches et vulgarisations de Jean Pierre Petit, vous pourrez trouver d'amples explications préalables sur les quelques sites suivants:

Site de Jean Pierre PETIT lui-même:
http://www.jp-petit.com

Site d'ATAR:
http://www.multimania.com/atar

Site de Claire Navarro qui vulgarise des publications grand public de J.P. PETIT:
http://perso.wanadoo.fr/claire.navarro/mhd_fr.htm

Site de A.J. Holbecq, les tribulations d'un chercheur francais en France (J.P.Petit):
http://www.multimania.com/sapiens/1-edit10b.htm



                                Liste des courriers et auteurs.
Dans les courriers ci-dessous les passages en italiques et dont les lignes commencent par un ou plusieurs:  >   appartiennent a un courrier antérieur auquel l'auteur répond.


De: lgean                                   Jean Pierre Petit                                 12-03-2000    03h20
De: Jean Pierre Martinez            Re: Jean Pierre Petit                           12-03-2000    10h16
De: Camille BREE                     Re: Jean Pierre Petit                           12-03-2000    10h27
De: Antares                               Re: Jean Pierre Petit                           12-03-2000    13h31
De: Albédo                                Re: Jean Pierre Petit                           12-03-2000    13h31
De: Thierry Lombry                   Re: Jean Pierre Petit                           12-03-2000    14h11
De: Manuel SOARES                Re: Jean Pierre Petit                           12-03-2000    19h33
De: antares                                Re: Jean Pierre Petit                           12-03-2000    20h29
De: Eric Bisquer                         Re: Jean Pierre Petit                          13-03-2000    13h03
De: Julien Queinnec                    Re: Jean Pierre Petit                          13-03-2000    22h17
De: Julien Queinnec                    Re: Jean Pierre Petit                          13-03-2000    22h51
De: Thierry Lombry                   Re: Jean Pierre Petit                           13-03-2000    22h52
De: ATAR                                 Re: Jean Pierre Petit                           13-03-2000    23h06
De: Jean Michel                         Re: Jean Pierre Petit                           14-03-2000    00h41
De: Thierry Lombry                   Re: Jean Pierre Petit                           15-03-2000    15h07
De: ATAR                                 Re: Jean Pierre Petit                           15-03-2000    21h24
De: Trident                                Re: Jean Pierre Petit                           15-03-2000    22h15
De Johhann Paillottet...              Re: Jean Pierre Petit                           17-03-2000    21h15
De: Fransyl                                Re: Jean Pierre Petit                           22-03-2000    18h22
De: Etienne Vogt                       Re: Jean Pierre Petit                           23-03-2000    14h24
De: Trident                                Re: Jean Pierre Petit                           23-03-2000    17h39
De: Fransyl                                Re: Jean Pierre Petit                           24-03-2000    21h59
De: Fransyl                                Re: Jean Pierre Petit                           24-03-2000    23h22
De: Trident                                Re: Jean Pierre Petit                           25-03-2000    11h01

De: lgean                                                                                 Retour liste
Jean Pierre Petit
12-03-2000    03h20

Bjr

Je voudrais savoir si JPP est un scientifique qui est vraiment crédible ?
J'ai entendu de nombreuses choses sur lui notamment sur les ET (Ummite pour
être précis)
et je me demandais si il avait "pété un plomb" ou alors ses recherches sont
fondé ?

merci



De: Jean Pierre Martinez                                                           Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
12-03-2000    10h16

Salut,
"Péter les plombs" comme il est dit dans le message d'Igjean, n'empêche pas
la crédibilité dans d'autres domaines de l'astronomie. Je ne suis pas
toujours d'accord avec ce que je lis tant dans news que dans les revues
spécialisées, mais il faut faire avec. Chacun a ses croyances et toutes,
tant qu'elle ne trouble pas l'ordre, sont louables.

Jean Pierre Martinez
jpmartapa@easynet.fr
http://www.astronomythe.com



De: Camille BREE                                                                   Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
12-03-2000    10h27
 

lgjean a écrit :

> Bjr
>
> Je voudrais savoir si JPP est un scientifique qui est vraiment crédible ?
> J'ai entendu de nombreuses choses sur lui notamment sur les ET (Ummite
> pour être précis) et je me demandais si il avait "pété un plomb" ou alors 
> ses recherches sont fondé ?
>
> merci

Scientifique je ne peu me prononcer, mais en tout cas c'est un très bon
pédagogue. Les BD Amséme Lenturlu pour aborder des thèmes tels que les
géométrie non euclidiennes ou la topologie sont plutôt bien faite. Peu de prof
de fac sont capable de te passionner de la sorte.
Mais pour moi le plus grand scientifique pédagogue reste Y. Steward dont les
chronique sont régulièrement diffusé dans "pour la science" et la aucun doute
sur c'est compétences scientifique.

C.B



De: Antares                                                                                  Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
12-03-2000    13h31

In article (Dans l'article) <8aere0$2nc$1@front3m.grolier.fr>, "lgjean"
<lgjean@club-internet.fr> wrote (écrivait) :
 

> Je voudrais savoir si JPP est un scientifique qui est vraiment crédible ?
> J'ai entendu de nombreuses choses sur lui notamment sur les ET (Ummite pour
> être précis)
> et je me demandais si il avait "pété un plomb" ou alors ses recherches sont
> fondé ?
 

Scientifique ... sans doute, mais qu'il a "pété les plombs" surement.

Il suffit de lire ses délires : "enquête sur les extra-terrestres qui sont
déjà parmi nous ; le mystère des Ummites"  - édtion Albin Michel 1991 -
pour s'en convaincre !

Mais chacun, même scientifique, a droit à sa part de rève sinon de folie.



De: Albédo                                                                                 Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
12-03-2000    13h31

    On trouve aussi son (relativement) récent "On a perdu la
moitié de l'Univers", chez Albin Michel.
    Sur la couverture, sous le nom de l'auteur, cette mention :
"Directeur de recherche au CNRS" -- visiblement l'éditeur
cherchait à (se ?) rassurer !
    Ce bouquin est préfacé par Jean-Claude Pecker. Ce dernier,
avant d'expliquer le mérite qu'il trouve à la thèse
(cosmologique) que développe J.-P. Petit dans le texte, a soin de
préciser, de façon assez goûteuse, ceci, à propos des thèses et
expériences controversées de Petit : «(...) qu'il s'agisse
canular volontaire de Jean-Pierre Petit, ou des inventions issues
d'une crise de schizophrénie momentanée, je ne crois pas aux
visiteurs venus d'ailleurs... pas du tout ! Et je n'en dirai pas
plus.»
    Une précision : je n'ai pas encore lu ce livre.



De: Thierry Lombry                                                                      Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
12-03-2000    14h11

In article <8aere0$2nc$1@front3m.grolier.fr>,
  "lgjean" <lgjean@club-internet.fr> wrote:
> Bjr
>
> Je voudrais savoir si JPP est un scientifique qui est vraiment crédible ?
> J'ai entendu de nombreuses choses sur lui notamment sur les ET
> (Ummite pour être précis) et je me demandais si il avait "pété un plomb" ou
> alors ses recherches sont fondé ?
>
> merci

Bonjour,

J-P.Petit est physicien au CNRS et a donc une assise scientifique
certaine quil faut lui reconnaitre et quaccepte volontier la
direction de du CNRS.
Même si son attitude me déroute il faut reconnaitre que JP Petit tente
depuis des années d'expliquer le déplacement étonnant des OVNI par une
théorie basée sur la magnétohydrodynamique qui, il est vrai, explique
certains phénomènes et a déjà trouvé un certain crédit, notamment en
propulsant un prototype de catamaran japonais, (mais notre physicien
nest pas le seul, loin de là, à soccuper de ce sujet qui touche à la
physique des plasma).
Comme le disait avec humour et clairvoyance son collègue américain, le
physicien théoricien Paul Davies (S&T jan.92) à propos de la
possibilité d'entretenir les trous de vers (à la base de la théorie
géméllaire de JP Petit), "aucune proposition pratique n'a encore été
faite. Peut-être réside-t-elle au-delà des capacités des ingénieurs de
la civilisation la plus avancée du cosmos, même considérant que les
galaxies regorgent de vie".
Plus sérieusement, il conclut : "En fait, la motivation réelle qui nous
fait étudier ces sujets est de savoir si les lois de la physique
permettent, en principe, d'explorer le temps. C'est une question très
importante, car s'il est possible de voyager dans le passé dans
n'importe quelle condition, cela pourrait concerner la physique elle-
même". Adios Umnites, les pendules sont ainsi remises à l'heure !

Sans mettre en doute son travail de recherche, JP.Petit aurait mieux
fait de ne pas s'écarter de son champ d'étude, qui reste un domaine
passionnant. Comme le disait un astronome dans une lettre qu'il
m'adressa : "JP.Petit est à peu près aussi spécialiste de la
magnétohydrodynamique que je le suis de l'observation des étoiles
variables. Il s'est littéralement approprié le sujet ! Sa lucidité
scientifique lui a d'ailleurs fait étudier des années (décennies)
durant des manuscrits venus d'une autre planète, qui avaient été
rédigés... par le KGB".
Et de poursuivre, "Les rues de nos villes - sans parler évidemment des
asiles - regorgent de gens persécutés, futurs maîtres du monde, ou
descendants de Ramsès 2, 3 ou 4. La paranoïa, est en l'occurrence, et
JP.Petit en est, entre autres, un vibrant exemple, du côté des
ufologues...".

Thierry
Les Amateurs Astronomes du Luxembourg
http://www.aal.lu
 

Sent via Deja.com http://www.deja.com/
Before you buy.



De: Manuel SOARES                                                                Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
12-03-2000    19h33

lgjean wrote:

> Je voudrais savoir si JPP est un scientifique qui est vraiment crédible ?
> J'ai entendu de nombreuses choses sur lui notamment sur les ET (Ummite pour
> être précis) et je me demandais si il avait "pété un plomb" ou alors ses recherches
> sont fondé ?

Il est aussi crédible que Jean-Claude Bourret ou les frères Bogdanoff.

Manu.



De: antares                                                                            Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
12-03-2000    20h29

In article (Dans l'article) <8ag8d3$brm$1@front2m.grolier.fr>, "Albédo"
<acalbedo@club-internet.fr> wrote (écrivait) :

>     On trouve aussi son (relativement) récent "On a perdu la
> moitié de l'Univers", chez Albin Michel.
>     Sur la couverture, sous le nom de l'auteur, cette mention :
> "Directeur de recherche au CNRS" -- visiblement l'éditeur
> cherchait à (se ?) rassurer !
>     Ce bouquin est préfacé par Jean-Claude Pecker. Ce dernier,
> avant d'expliquer le mérite qu'il trouve à la thèse
> (cosmologique) que développe J.-P. Petit dans le texte, a soin de
> préciser, de façon assez goûteuse, ceci, à propos des thèses et
> expériences controversées de Petit : «(...) qu'il s'agisse
> canular volontaire de Jean-Pierre Petit, ou des inventions issues
> d'une crise de schizophrénie momentanée, je ne crois pas aux
> visiteurs venus d'ailleurs... pas du tout ! Et je n'en dirai pas
> plus.»
>     Une précision : je n'ai pas encore lu ce livre.

Si on a déjà lu l'un des ouvrages qu'il a commis, on se dispense d'en lire
d'autres .. ou on les prends au second degré.

Chercheur au CNRS, certes. Mais certains rapports de la Cour des comptes
dénombraient beaucoup de chercheurs ... qui cherchent sans jamais rien
trouver ni sans beaucoup d'assiduité.

Je ne sais ce qu'il en est de ce JP PETIT mais il perd toute crédibilité à
persister a vouloir se présenter comme "sérieux".

crise de shizo momentanéee ... qui dure au moins depuis une dizaine
d'années, le livre que je citais est quand même paru en 91 ! Il est
amusant de relever qu'en fin de son ouvrage il y a une bibliographie et il
semble qu'il a aussi commis une série dénommée "les aventures d'Anselme
Lanturlu" ... ça vous a un petit air d'urluberlu qui pourrait être
sympathique et lui conserverait sa crédibilité scientifique s'il ne
persistait pas à vouloir présenter ce genre d'ouvrage comme "sérieux".
 

Isaac ASIMOV est aussi un scientifique reconnu mais il a su faire la part
de la science et de son imagination e nous livrant beaucoup d'écrits qu'il
ne se cache pas pour qualifier de romans de scienfe-fiction et c'est bien
comme ca.
 

Je ne crois pas que JPP mérite que l'on s'attarde plus sur lui .



De: Eric Bisquer                                                                        Retour liste
Re: Jean Pierre Petit                         
13-03-2000    13h03

Pour juger de la credibilite d'un chercheur au CNRS, il suffit de regarder le
nombre de publication a son actif, c.a.d avec son nom en premier et en aucun
cas realise par ses thesards. Si son experience se resume a sa publication de these
puis ensuite des publi de collaboration et enfin les ummites pas de doutes c'est un
ummite :).
Apres tout le monde pense ce qu il veut. regardez le pape. A-t-il pete un plomb???
Ce qui est sur ce qu il n est pas directeur de recherche au CNRS....
Une remarque plus serieuse les theories dites avant-gardistes sont jugées
systématiquement farfelues par les chercheurs en place qui essayent toujours de
ramener cela a leur domaine, cela bloque ou a bloque de nombreuses theories
tout au long de l histoire. Lisez la Rubrique a Brac Tome IV je crois theme
"vous etes en pleine science-fiction").
Fais-toi une idée en lisant ces bouquins et en approfondissant les domaines qui
te paraissent obscurs c est de l ouverture d esprit scientifique ensuite si tu
trouves que c est de la daube .....

lgjean wrote:

> Bjr
>
> Je voudrais savoir si JPP est un scientifique qui est vraiment crédible ?
> J'ai entendu de nombreuses choses sur lui notamment sur les ET (Ummite pour
> être précis) et je me demandais si il avait "pété un plomb" ou alors ses recherches
> sont fondé ?
>
> merci



De: Julien Queinnec                                                                Retour liste
Re: Jean Pierre Petit                         
13-03-2000    22h17

On Sun, 12 Mar 2000 09:16:20 +0100, "Jean Pierre Martinez"
<jpmartapa@easynet.fr> wrote:

>Salut,
>"Péter les plombs" comme il est dit dans le message d'Igjean, n'empêche pas
>la crédibilité dans d'autres domaines de l'astronomie. Je ne suis pas
>toujours d'accord avec ce que je lis tant dans news que dans les revues
>spécialisées, mais il faut faire avec. Chacun a ses croyances et toutes,
>tant qu'elle ne trouble pas l'ordre, sont louables.

Attention.
En science tout n'est pas matière de croyance et tout ne se vaut pas.
les affirmations "la Terre est plate" et "la Terre est une sphère
légèrement aplatie au pôle" ne sont pas équivalentes.
Sur un groupe de discussion "science" il ne me semble pas neutre de
rapeller ça.
 

--
Julien Queinnec
Informations sur le jeu de rôle http://www.ffjdr.org
L'imaginaire sur le web http://www.mdmondes.org



De: Julien Queinnec                                                                    Retour liste
Re: Jean Pierre Petit                         
13-03-2000    22h51

On Sun, 12 Mar 2000 09:27:05 +0100, Camille BREE
<camille.bree@libertysurf.fr> wrote:
 

[...]

>Mais pour moi le plus grand scientifique pédagogue reste Y. Steward dont les
>chronique sont régulièrement diffusé dans "pour la science" et la aucun doute
>sur c'est compétences scientifique.

Je confirme que ces chroniques sont excellentes. Par contre il faut
aimer les maths pour les maths. Par exemple dans ce genre de chronique
on peut trouver comment retourner une sphère en topologie
mathématique, et c'est tout de suite beaucoup plus simple :)
>
>C.B
>
>

--
Julien Queinnec
Informations sur le jeu de rôle http://www.ffjdr.org
L'imaginaire sur le web http://www.mdmondes.org



De: Thierry Lombry                                                                Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
13-03-2000    22h52

In article <8aere0$2nc$1@front3m.grolier.fr>,
  "lgjean" <lgjean@club-internet.fr> wrote:
> Bjr
>
> Je voudrais savoir si JPP est un scientifique qui est vraiment crédible ?
> J'ai entendu de nombreuses choses sur lui notamment sur les ET (Ummite pour
> être précis) et je me demandais si il avait "pété un plomb" ou alors ses
> recherches sont fondé ?
>
> merci
>

Rebonjour,

Voici son site: http://www.jp-petit.com/
Constates par toi-même.

mais tu en as d'autres, comme celui-ci qui réfute la théorie de la
relativité... pourtant prouvée "exacte" depuis les années '70  au
facteur c près...(le problème de l'invariance de c) :
http://www.math.washington.edu/~hillman/Relativity/wrong.html

Thierry
Les Amateurs Astronomes du Luxembourg
http://www.aal.lu
 

Sent via Deja.com http://www.deja.com/
Before you buy.



De: ATAR                                                                                Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
13-03-2000    23h06

Thierry Lombry <lombry@excite.com> wrote:

>Sa lucidité
> scientifique lui a d'ailleurs fait étudier des années (décennies)
> durant des manuscrits venus d'une autre planète, qui avaient été
> rédigés... par le KGB".

Je suis vraiment pas d'acord avec toi, en ce qui concernent l'origine
"KGB" des documents ummites, tu as fais dans la facilité:

Penche-toi sérieusement sur cette affaire, (est-tu prêt à dépenser de
ton temps précieux ?)
et tu comprendras que l'hypothèse KGB, est risible !

Si tu veux je te donne des pistes.



De: Jean Michel                                                                          Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
14-03-2000    00h41
 

Thierry Lombry a écrit :
(...)
> mais tu en as d'autres, comme celui-ci qui réfute la théorie de la
> relativité... pourtant prouvée "exacte" depuis les années '70  au
> facteur c près...(le problème de l'invariance de c) :
> http://www.math.washington.edu/~hillman/Relativity/wrong.html
>

Thierry, je pense que tu as du confondre, car c'est une bien grande
injustice que tu fais à cette page du site de Chris Hillman,
mathématicien, expert en relativité générale et l'un des piliers
du forum sci.physics.relativity.
Chris y dénonce au contraire les inexactitudes proférées par
différents auteurs à l'encontre de la RG.
Celle-ci n'est par ailleurs en aucune façon "prouvée". Tout au plus
peut on dire que la relativité restreinte est exempte de contradictions
internes, et que la relativité générale n'a à ce jour jamais été mise
en défaut par l'expérience. Mais elle n'est certainement pas la théorie
ultime de la gravitation.
Par ailleurs les modèles cosmologiques issus de la RG peuvent
intégrer sans grande difficulté une variabilité de c.

Salut !

JM



De: Thierry Lombry                                                                     Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
15-03-2000    15h07

In article <1e7gd93.jz1s57u74jvpN%alnitak.alnilam@mintaka.fr>,
alnitak.alnilam@mintaka.fr (ATAR) wrote:
> Penche-toi sérieusement sur cette affaire, (est-tu prêt à dépenser de
> ton temps précieux ?)
> et tu comprendras que l'hypothèse KGB, est risible !
>
> Si tu veux je te donne des pistes.
 

Bonjour,

Evidemment, toute sa recherche sur les Umnites est malheureusement
risible !
Désolé, mes les histoires d'ufologues ne m'intéressent pas. Je crois
que le débat scientifique en cette matière est ailleurs... et mon
opinion crois-moi est partagé par de nombreux scientifiques, astronomes
professionnels ou autres.

Thierry
Les Amateurs Astronomes du Luxembourg
http://www.aal.lu
 

Sent via Deja.com http://www.deja.com/
Before you buy.



De: ATAR                                                                                Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
15-03-2000    21h24

Thierry Lombry <lombry@excite.com> wrote:

> Evidemment, toute sa recherche sur les Umnites est malheureusement
> risible !
> Désolé, mes les histoires d'ufologues ne m'intéressent pas.

Désolé mais moi , oui !
Ce forum n'est pas fait pour discuter de ça, juste pour conclure:

-Primo: L'ufologie est n'est pas une science et mon voeu le plus cher
est que cette discipline disparaisse.
Comment ? Le jour ou la présence extraterrestre sur Terre sera annoncée
de façon officielle. L'ufologie n'aura plus lieu d'être.

-Secondo: Les témoins véritables ne pardonneront jamais aux
scientifiques ou aux officiels qui les ont ignoré et ridiculisé. Ces
personnes deront se faires oublier le jour venu, car on ne se privera
pas de rappeler vos positions antérieures.

-Tertio: Les scientifiques refusent l'étude des ovnis, car l'expérience
leur échappe. C'est normal, car sans moyens lourd, sans mesures, cela
rappelle plutôt la méthode d'enquête judiciaire. Seul les moyens
militaires permettent d'approcher scientifiquement le problème.

Cordialement.



De: Trident                                                                                Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
15-03-2000    22h15

C'est bizarre quand je lis tes messages j'ai l'impression d'avoir des
violons dans la tête entrain de jouer un air triste style fin d'une aire ou
tout était bien et début d'une aire ou tout va mal. Tu crois que c'est les
ummites qui mon fait ... HAAAAAA

Trident
 

Haaarrrrrrgggggg <- ceci fut le dernier souffle de trident après l'agression
des méchant E.T.



De Johhann Paillottet...                                                                Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
17-03-2000    21h15

lgjean a écrit :

> Bjr
>
> Je voudrais savoir si JPP est un scientifique qui est vraiment crédible ?
> J'ai entendu de nombreuses choses sur lui notamment sur les ET (Ummite pour
> être précis) et je me demandais si il avait "pété un plomb" ou alors ses
> recherches sont fondé ?
>
> merci

Bonjour, ta question est pertinente.
Je ne perdrai pas ton temps à dire ce que je pense.
En ton âme et conscience, jette un regard attentif sur son site!
www.jp-petit.com
Et fais un tour sur le site de Sapiens...
Forge toi ton opinion.
C'est un peu technique mais tellement instructif!
Fais moi plaisir : envoies un message pour dire ce que tu en penses...
Si c'est encore trop compliqué pour toi, lis Les anventures d'Anselme Lanturlu.

Amusant.A+?

Johann/Nao

<<Les faits parlent d'eux-même...Encore faut-il faire la démarche de les
écouter!>>



De: Fransyl                                                                            Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
22-03-2000    18h22
 

"lgjean" a écrit
> Bjr
>
> Je voudrais savoir si JPP est un scientifique qui est vraiment crédible?
> J'ai entendu de nombreuses choses sur lui notamment sur les ET (Ummite
> pour être précis) et je me demandais si il avait "pété un plomb" ou alors
> ses recherches sont fondé ?
>
> merci

Bonjour

Il semble assez evident que le probleme de credibilite ou de
non-credibilite de Jean Pierre Petit soit directement lié au fait qu'il
ait ouvertement et publiquement revele son interret, ses questionnements
et ses recherches sur l'affaire des Ummites. Dossiers qu'il a vulgarise
dans trois livres: "Enquete sur les OVNIS", "Enquete sur des
extraterrestres qui sont deja parmi nous", et "Le mystere des Ummites.
Une science venue d'une autre planete?", aux editions Albin Michel.

J.P. Petit n'a pas cache non plus que ses lectures des "lettres Ummites",
et l'analyse qu'il en a fait, l'ont aiguille vers des recherches
appliquees sur les systemes de propulsion des OVNIS (pour la partie
d'entre eux qui s'avere etre des vaisseaux materiels aux performances
extraordinaires). C'est ainsi que depuis environ trois decennies, en
France (et un peu plus que la France)  la propulsion MHD
(MagnetoHydroDynamique) est largement associe au nom de Jean Pierre
Petit. Non qu'il soit le seul au niveau mondial a avoir creuse cette
technologie, mais par le choix qu'il a fait de vulgariser largement ce
nouveau concept plutot que de rentrer dans le jeu des militaires qui eux
n'avaient qu'une idee: recuperer ces recherches pour les developper sous
projets classifies.

L'anecdocte que raporte Andre Jacques Holbecq est edifiante:

"""" En 1988 Jean Pierre PETIT s'était rendu à l'université de Berkeley
(San Francisco, Californie), sur invitation de son collègue et ami, le
professeur Oppenheim, directeur du département de mécanique des fluides,
pour y donner une conférence sur ses travaux. Y assistait le professeur
Kunkle, chez du laboratoire de physique des Hautes Énergies de cette
université. A la fin de l'exposé, Kunkle réagit :

- "Je suis stupéfié d'entendre ce français décrire au grand jour des
thèmes de recherche qui font actuellement l'objet d'études très poussées
au Lawrence Livermore Laboratory. Mais ces études sont là-bas si secrètes
que je ne puis même pas en faire état ici."
( http://www.multimania.com/sapiens/1-edit10b.htm )
----------Fin d'extrait-------------

Dans ce texte A.J. Holbecq raconte aussi comment JPP s'est trouve
deposseder par les militaires francais de ses recherches sur la MHD.

On entend souvent dire que la propulsion MHD est limitte a l'atmosphere
de la Terre et que dans l'espace ca ne marche plus. As-t'on vraiment
explore toute les possibilites de cette technique? A ce propos je recopie
un passage d'un courrier recent que j'ai publie sur le forum
fr.sci.physique sous le sujet: La MHD par Jean Pierre Petit.

---------------debut d'extrait--------------
La propulsion aerienne et spatiale par MHD.
Voila un sujet qui est assez fascinant a explorer.
Tout d'abord, il faut reconnaitre  le travail de Jean Pierre Petit dans
ce domaine et la Lumiere qu'il a apporte par sa volonte (et enorme
travail) de vulgarisation. Sans lui, mis a part quelques physiciens,
pratiquement personne n'aurait entendu parler de MHD en France.

Tout d'abord pour eviter toute confusion, il convient de bien faire la
distinction entre:
- d'une part, un moteur/propulseur MHD (ou son cousin ionique)
c'est-a-dire un appareillage propulseur que l'on fixe a un engin volant
(ou naviguant), avion, fusee, sonde, etc., tout comme on fixe un
turboreacteur a un Airbus
- et d'autre part, un aerodyne tel que le decrit J.P. Petit ou les champs
magnetiques et electriques, donc les forces de propulsions, sont
focalises au niveau de la paroi externe. Pour faciliter les choses
appelons le: aerodyne a MHD integre.

Il est bien evident que seule la seconde configuration peut permettre un
vol hypersonique sans onde de choc.

Jean Pierre Petit qui est un expert en mecanique des fluides nous
presente dans ses ouvrages et communiques, de nombreuses idees, etudes et
realisations en ce qui concerne la fonctionnalite et la faisabilite d'un
tel systeme. Pour obtenir un environnement adequat de l'aeronef, il
preconise le plus souvent une ionisation de la couche d'air enveloppant
l'appareil, par des ondes electromagnetiques HF. C'est un moyen ingenieux
et qui correspond peut etre a certaines luminosites observees dans les
phenomenes OVNI. En ce qui concerne les performances on avance des
chiffres tels que Mach 10 ou 15 et cela pratiquement silencieusement si
l'ecoulement de l'air est bien maitrise. La limite de cette technique est
la meme que celle de l'atmosphere terrestre. Cela veut dire que hors de
l'atmosphere, il n'y a plus de fluide exterieur donc plus de propulsion
possible. Si ce mode de propulsion est le seul dont dispose l'appareil,
cela le confine a des utilisations intra-atmospheriques, ce qui n'est
deja pas si mal vu les fantastiques performances realisables.

J.P. Petit signale qu'a la place de l'ionisation de l'air on pourrait
envisager une sudation d'un alcalin tel que cesium ou sodium (si j'ai
bonne memoire une lettre UMMITE nous glissait cela a l'oreille
egalement), mais c'est une voie que J.P.P ne semble pas avoir developper,
du moins a ma connaissance.

Alors explorons la.
Si l'aeronef exude ou vaporise au niveau de sa paroi externe un corps
non-neutre electriquement, en une fraction de seconde ce corps (appelons
cela: MPP, Matiere ou Masse Pour Propulsion) sera accelere dans la
direction des forces de Laplace (tout comme l'air ionisee dans l'exemple
precedent) d'ou propulsion de l'aeronef. Ce qui est particulierement interressant
dans cette seconde solution c'est que LE VEHICULE PEUT SORTIR DE
L'ATMOSPHERE et voyager dans l'espace, IL Y AURA TOUJOURS PROPULSION puisque le champ electrique ne se bouclera plus dans l'air ionise
mais dans le film de MPP libere.

Donc dans cette formule la propulsion de l'aerodyne a MHD integre n'est
pas limitee aux evolutions intra-atmospheriques, C'EST UN VAISSEAU SPATIAL
A PART ENTIERE.
On peut evidemment se poser la question, quelle est alors la meilleure
formule?
Peut-etre les deux!
En atmosphere dense il est possible que la methode ionisation de l'air
par rayons HF soit la plus efficace (et la plus economique) pour assurer
propulsion, ecoulement de l'air et anihilation de l'onde de choc. En
haute atmosphere on pourrait envisager le couplage des deux solutions, la
projection de MPP viendra compenser progressivement la rarefaction de
l'air. Et finalement dans le vide spatial il n'y a plus que l'utilisation
de MPP.....
Fransyl
---------------Fin d'extrait--------------------------

Ce fil de discussion (et l'integralite de ce courrier du 28-02 a 19h)
peut etre retrouve sur fr.sci.physique et francom.ovni. Il est egalement
archive ici:
http://www.multimania.com/fransyl/tech/mhd-for.htm (ici)

Les "lettres Ummites" semblent risibles et hors d'interets a certains,
voire qualiffiees de desinformation. Personnellement je les trouve
parfois tres interressantes parfois aussi un peu ennuyeuses, tout comme
peut l'etre quelquefois le style de certaines publications scientifiques.
Mais dans un cas comme dans l'autre quand on veut creuser un sujet il est
bien evident que l'on s'attache au fond et non a la forme. C'est ce qu'a
fait J.P. Petit avec ces curieuses "lettres" en y trouvant des mots et
des petites phrases clefs qui l'ont interpelle et lui ont donne des
pistes d'explorations. De meme j'avais la nette impression que cette
histoire de "sudation de cesium" sur la paroi de l'appareil dont parle
une lettre ummite (et que JPP cite sans la developper), n'etait pas la
pour rien. Les mois et les annees aidant a tourner et retourner cela dans
tous les sens, m'ont ammene a cette comprehension de la possibilite de la
propulsion MHD dans l'espace comme decrit plus haut.
 

Aime Michel est un autre chercheur francais qui a rencontre ce probleme
de discredibilite face a la communaute scientifique lorsque son
honnetete, son sens de l'observation et sa curiosite, l'ont ammene a des
conclusions non-orthodoxe dans son metier de geneticien, puis plus tard
dans ses enquetes sur le phenomene OVNI. On peut lire a l'adresse
suivante un article particulierement interressant qui relate ses prises
de conscience successives du fonctionnement etonnant du monde
scientifique et a fortiori de la societe (meme si on ne partage pas
forcement toutes ses conclusions).
http://www.finart.be/UfocomHq/AimeMichel.htm

Au dela de nos frontieres nationales, dans la premiere partie du 20ieme
siecle un autre homme, un grand physicien de genie s'est trouve damne de
la meme facon. Il s'agit de Nikola Tesla. Pionnier de l'electricite, des
communications radio (premier emetteur recepteur radio digne de ce nom),
premier concepteur du radar, des centaines de brevets deposes dont
certains touchant a des domaines "exotiques" de la physique ont
aujourd'hui disparus de la circulation. De nos jours son nom et son
existence sont pratiquement ignores du grand public. Son nom a neanmoins
ete donne a une unite de champ magnetique: le tesla. Au debut des annees
quarantes Alfred Bielek alors jeune scientifique a l'Institut d'Etudes
Avancees de Princeton (le fief d'Albert Einstein) a travaille sous la
direction de Nikola Tesla, puis de John Von Neuman (premier realisateur
d'un ordinateur), dans la celebre Experience de Philadelphie.

Je cite Al Bielek:
----------------------------------------------------
En 1899, Tesla était allé à Colorado Springs pour faire un tas de
recherches, et dans cette période il a barboté dans des domaines de
recherches fondamentales impliquant des très hautes puissances
électriques, les éclairs électriques -- la Bobine Tesla, si vous voulez.
Il a été là-bas deux ans, il a fait certaines déclarations à la presse.
L'une d'entre elles, en 1899, était qu'il était en contact avec des
personnes externes à la planète Terre, des E.T., si vous voulez, dans
notre terminologie moderne. La presse a porté une grande attention à ça,
et les collègues scientifiques ont vu ça d'un très mauvais oeil, à cette
époque. Ce n'était pas un sujet populaire; ils pensaient qu'il était
peut-être un peu "tombé sur la tête", plus tard ils ont pensé qu'il
l'était vraiment, une vingtaine d'année plus tard. Mais il n'en a pas
démordu...
...Au cours de cette période (je vais devoir compléter un petit peu à
propos de Tesla), il a fait une autre déclaration à la presse, en 1923,
qu'il parlait avec des Extra-Terrestres extérieurs à la planète, ce qui
est tombé dans quelques oreilles intéressées, mais aussi beaucoup
d'oreilles mortes. Et il a maintenu sa position qu'il était en
communication avec des E.T. Donc après qu'il ait pris sa retraite à RCA,
il est devenu plus actif dans ce projet, mais il avait gardé aussi un
laboratoire dans son quartier résidentiel  à l'hôtel "New Yorker", à New
York, au dernier étage. Il avait aussi un autre laboratoire à New York,
qui était en fait séparé, mais n'était pas très important. Inconnu de la
plupart des gens il avait un second laboratoire qui apparemment était son
principal en haut de Waldorf Astoria au dernier étage des deux tours de
grand standing. Il maintenait un groupe émetteur sur le Waldorf; et son
groupe de réception, ses antennes réceptrices et ses récepteurs qui
avaient été construit par RCA sous sa direction, étaient sur le New
Yorker. Et je connais deux personnes qui ont dit qu'elles travaillaient
avec Tesla, durant cette période, qu'il utilisait cet équipement, qu'il
parlait avec quelqu'un, en fait chaque jour, et l'une d'entre elles était
catégorique: c'était quelqu'un d'extérieur à la planète. En langage
clair, il communiquait avec des E.T! ...
...Mais en 1933, Roosevelt est devenu président des Etats Unis. Il a
appelé son vieil ami Nikola Tesla à Washington, et lui a demandé,
"Aimeriez vous travaillez un peu pour le gouvernement?" Et Tesla a
répondu, "d'accord". Et il a dit, "Nous avons un projet pour vous". Il
l'a placé directeur de ce qui serait connu plus tard comme le Projet
Philadelphie. Et c'est en substance la manière dont  Tesla est devenu
impliqué dans ce projet. Il a été nommé par le président, pour autant que
 nous pouvons le déterminer maintenant. Il a été le premier directeur,
cela est montré dans certains documents, et ils ont continué...
----------------Fin de Citation----------------

Ces extraits sont issus de la conference d'Al Bielek, scientifique
rescape de l'Experience de Philadelphie:
http://www.multimania.com/frendelvel/albiel1.htm

Donc Nikola Tesla a son epoque a lui aussi ete mis a l'index par une
partie de la communaute scientifique pour avoir ose dire qu'il tirait une
partie de son inspiration et de ses connaissances depuis ses
communications avec des extraterrestres. Mais au plus haut niveau du
pouvoir decisif et des programmes classiffies on ne s'embete pas avec ce
genre d'attitude et de jugement restrictif. Comme l'a fait Roosevelt, on
choisi des gens competents et capables pour autant qu'ils acceptent de
travailler sur des projets militaires secrets.

Nikola Tesla fut egalement le pere du courant alternatif en construisant
la premiere centrale hydroelectrique a courant alternatif aux Chutes du
Niagara et montrant ainsi que ce choix etait meilleur que celui du
courant continu (d'Edison) qui avait deja commence a se developper.

En derniere énigme et vu sous ce nouvel aspect, peut on encore affirmer
avec certitude que notre bonne "fée du logis" qu'est l'électricité
alternative, soit vraiment d'origine terrestre?

Cordialement
Fransyl

PS: Un ouvrage axé sur l'oeuvre de Tesla: "Coucou c'est Tesla; L'énergie
libre" aux éditions Félix; 65, grand rue, 06140 Tourettes sur Loup.



De: Etienne Vogt                                                                        Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
23-03-2000    14h24

Fransyl wrote:
>
>[snip delires X-Filesques]
>

Toujours aussi pitoyables, ces trolls anonymes.

--
Etienne Vogt (vogt @ na.astro.it)
Osservatorio Astronomico di Capodimonte
Napoli, Italia



De: Trident                                                                                Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
23-03-2000    17h39

J'ai juste lu la dernière phrase : "En dernière énigme et vu sous ce nouvel
aspect, peut on encore affirmer avec certitude que notre bonne "fée du
logis" qu'est l'électricité alternative, soit vraiment d'origine terrestre?"

Et ca ma suffi !

Trident.

P°.S. Fransyl si tu me lis, franchement qu'est ce que tu gagne a écrire de
tel connerie sur le forum ??

P¹.S. Désolé pour connerie, crois-tu vraiment ce que tu dis ??



De: Fransyl                                                                                Retour liste
Re: Jean Pierre Petit
24-03-2000    21h59
 

"Trident" a écrit
> J'ai juste lu la dernière phrase : "En dernière énigme et vu sous ce nouvel
> aspect, peut on encore affirmer avec certitude que notre bonne "fée du
> logis" qu'est l'électricité alternative, soit vraiment d'origine terrestre?"
>
> Et ca ma suffi !

Curiosité !
Les peuples qui ont le plus fait avancer une civilisation sont ceux qui
ont fait preuve de curiosité et d'imagination. Si tu as lu juste ma
derniere phrase, c'est que tu as fait preuve déja d'un peu de curiosité! :-))
Maintenant, avec un peu plus de curiosité, tu pourras lire le texte en
entier et essayer de comprendre la portée de cette phrase (qui est une
question) dans son contexte intégral et non pas isolée en dehors de son
contexte.

De toute évidence il semble que la nature de certaines informations que
j'insère dans mes courriers te paraissent des "conneries" (pour reprendre
tes mots) parceque sans doute inconcilliables avec les concepts que tu as
acquis; c'est à dire les concepts qui t'ont été transmis par ton
environnement (milieu de vie, scolaire, médiatique, etc.), et que tu as
accepté d'intégrer comme tels. Alors bien sûr quand Fransyl ramène sa
fraise en creusant des sujets de discussion particulièrement "sensibles",
en partagant des idées et des points de vue, en suivant des pistes et des
indices, en proposant des témoignages et documents à l'appui, etc., cela
fait réagir fortement Trident.

Dans ces sujets "sensibles" la question que je soulève le plus souvent
est: Y a t'il, ou n'y a t'il pas, désinformation, silence, tromperie sur
les technologies secret-militaires, sur le phenomène ovni et
extraterrestre, et les phénomènes mystérieux en général? La réponse est
souvent délicate car à notre niveau nous avons rarement les moyens de
vérification incontestables.

Prenons donc un exemple plus basique, plus terre à terre, celui de
l'énigme des Crop Circles. C'est un exemple plus proche de nous que
n'importe qui peut aller vérifier pour voir si ce que les médias nous
disent est conforme à la réalité où pas. Les  Crop Circles ce sont ces
étranges dessins géométriques qui apparaissent de plus en plus
fréquemment dans les champs de céréales (au printemps et en été,
végétation oblige), c'est un phénomène mondial mais avec une grande
concentration en Angleterre dans la région d'Avebury (Stonehenge, etc.).
La télévision (du moins à l'époque où je la regardais) nous a dit (images
à l'appui) que c'était des petits vieux qui faisaient ça la nuit avec du
matériel rudimentaire (piquets, cordes, tiges métalliques coudées).

Un (presque jeune) retraité de l'aviation civile, André Jacques Holbecq,
ex-pilote de Concorde, a eu la curiosité d'aller voir sur place ce qu'il
en était. Il y a rencontré plus de crop-circles que de reporters TV.
Voici un extrait de sa petite enquête:

-------------------Début de citation------------------
Je veux juste vous raconter un petit voyage réalisé en juin 1998, dans la
région du Wiltshire, environ 150 km à l'ouest de Londres, zone où 80% des
"crop circles" (CC pour la suite) recensés apparaissent.

Depuis 2 ans, cette histoire de dessins qui apparaissent pendant la nuit
dans les champs me "tracassait". Bien sur, toutes les photos aériennes
montraient des dessins superbes, les articles faisaient état de divers
phénomènes, mais, bon, j'avais envi d'aller voir sur place ce qu'il en
était...

...Nous avions décidé de rester dans cette région le temps qu'il faudrait
pour voir au moins un C.C.. Mais en fait, autant vous le dire tout de
suite, nous avons pu en voir (et "visiter") en quelques jours plus d'une
dizaine dont 6 dans la journée ayant suivi leur "formation", donc "tout
frais"..

Je disais donc que 80% des C.C. répertoriés se trouvent dans cette
région, disons dans une zone de 20 à 30 km de diamètre, ce qui facilite
beaucoup leur découverte.

Chaque jour quelques pilotes font un tour en ULM ou en Cessna au-dessus
de cette zone et repèrent les nouvelles formations. De même, chacun se
promène en voiture dans la campagne environnante en cherchant, proches ou
lointains, un CC ayant échappé jusque là aux observateurs, tout
simplement en cherchant l'accès du meilleur point de vue, ou en tentant
d'accéder dans ces formations (en évitant au maximum de détruire les
cultures), malgré la mauvaise humeur des paysans locaux qui ne supportent
plus beaucoup tous ces touristes et qui se demandent pourquoi donc des
entité idiotes s'amusent à détruire leurs cultures...

Alors qu'avons-nous vu, qu'elles ont été nos impressions?

Les formations, d'une manière générale, sont grandes, souvent plus de 50
mètres de diamètre. Les dessins, et cela apparaît bien sur les photos
aériennes, sont parfaits. Sur place nous voyons que lorsqu'un plan de blé
de colza ou autre, est "plié" dans le CC, la limite est extrêmement
nette. La "zone de transition" ne dépasse pas 5 cm. Juste à côté, les
plants sont droits et semblent "normaux" .

Le blé notamment nous a réservé une surprise (des photos sont sur les
sites internet, mais ce n'est pas la même chose de les voir et de les
toucher). Une tige de blé comporte deux ou trois "nuds". Dans les
formations, les blés sont couchés, en général en spirale à partir d'un
centre.

C'est à dire qu'ils sont couchés entre la racine et le premier nud. Ce
premier nud, au lieu de rester "droit" comme tout blé qui se respecte,
forme un angle de 20 à 60° suivant les formations (tous dans le même
sens) et c'est ce qui donne également cette impression de spirale. Dans
les formations plus anciennes, le blé s'est redressé en gardant cette
"pliure". Et un autre angle est également formé au niveau du second et du
troisième nud. J'ai tenté différentes "manipulations" pour essayer de
tordre une tige de blé au niveau du nud: impossible, la tige casse au
centre ou au bord du noeud, mais jamais au niveau du noeud. Un
laboratoire de Cambridge qui a étudié le problème estime que la seule
solution est de chauffer fortement (avec des micro ondes), un des cotés
de la plante...

Ce labo a continué ses expériences en faisant pousser des grains (de blé)
extraits de formations, en comparaison avec des mêmes semences extraites
du même champ, mais assez loin de la formation. Le blé extrait de la
formation pousse visiblement beaucoup moins bien que n'importe quel autre
(les plans sont 20 à 30% plus chétifs..)

Bon, alors on se dit: le blé a subit un "stress" quelconque, les semences
également. Mais, ce qui est plus étonnant, en se baladant dans la
campagne, on voit les "traces" (bien qu'atténuées, plus "floues") des CC
de l'an dernier.. Pourtant, ce ne sont pas les mêmes graines (celles des
formations) qui ont été ressemées au même endroit. C'est donc aussi que
la terre, le sol, a subi un "stress" ....

...La nuit, sur les collines, de nombreuses personnes veillent avec des
jumelles, et en liaison avec d'autres observateurs par talkies-walkies ou
par la C.B., dans l'espoir d'apercevoir quelque "manifestation"...
... Ceci dit, il y a un certain nombre de témoignages (sur internet)
affirmant avoir vu des "boules lumineuses" de 30 à 50 cm de diamètre,
survoler quelques secondes les champs ou le lendemain matin étaient
découverts les CC. D'autres témoignages font état de "poursuite" de ces
sphères lumineuses par des hélicoptères de l'armée. Je ne peux garantir
qu'il faille donner crédit à ces témoignages, mais il est vrai que jours
et nuit il y a une activité d'hélicoptères militaires relativement
importante dans cette zone...

...Que penser de tout cela? Je n'ai pas de réponse. On peut éliminer
l'hypothèse des deux retraités qui, à la télévision, ont expliqué qu'ils
tracent ces cercles pendant les nuits de pleine lune, avec un piquet et
une ficelle.. c'est impossible sans un matériel hautement sophistiqué,
surtout à deux. Il n'y a pas de traces d'accès en dehors des "rails" de
tracteurs et quasiment chaque nuit au printemps et en été, une ou
plusieurs nouvelles formation, complexes, apparaissent. Il est vrai qu'il
y a quelques "faux" (hoax en anglais). J'en ai visité: on voit tout de
suite que ce sont des "faux"!...

A-J H.
[L'enquête intégrale avec photos est sur le site de A.J. H]
http://www.multimania.com/sapiens/4-cc01.html
--------------------Fin de citation-------------------

Mais peut-être que tu n'as pas confiance dans les propos d'A.J. Holbecq.
Dans ce cas là montre toi curieux, aux prochaines vacances tu vas
vérifier sur place par toi-même (l'Angleterre c'est presque la porte à
côté) et au retour tu nous fait une super page Web!

Alors pourquoi la télévision a choisi délibéremment de nous montrer
uniquement les cas qui sont fait de mains d'homme, bien que ceux ci soit
très minoritaires en nombre? Pourquoi le silence et la désinformation
règne sur tous les autres qui sont vraiment énigmatiques?
Est-il raisonnable de penser que les quelques crop-circles faits de mains
d'homme ont été réalisés pour les besoins de désinformation médiatique?

>
> P°.S. Fransyl si tu me lis, franchement qu'est ce que tu gagne a écrire de
> tel connerie sur le forum ??
>
> P¹.S. Désolé pour connerie, crois-tu vraiment ce que tu dis ??

Quelle question!!! Et si, comme je le pense, ma réponse n'est pas du
genre de celle que tu as envie d'entendre, comment vas tu réagir?

Pour ma part il me semble que pour l'instant on n'est pas sur la même
longueur d'onde, il serait sans doute préférable de reposer la question
plus tard, le jour ou la résonnance sera meilleure (si elle le devient!),
mais ce jour là la question sera t-elle encore utile?

> Trident.

Sans dents et avec respect.
Cordialement.
Fransyl



De: Fransyl
Re: Jean Pierre Petit
24-03-2000    23h22

"Etienne Vogt" a écrit
> Fransyl wrote:
> >
> >[snip delires X-Filesques]
> >
>
> Toujours aussi pitoyables, ces trolls anonymes.

Ah! Si ça chatouille notre cher docteur c'est qu'on est sur la bonne
piste.
Excellent baromètre!

Fransyl



De: Trident
Re: Jean Pierre Petit
25-03-2000    11h01

J'ai lu tout tes messages, et j'ai pas changé d'avis !

Trident.


Sommaire                                                                        Haut de la page